Découvrez le nouveau baromètre de la famille

cp 16 novembre 2017

 

De plus en plus de personnes sont préoccupées par leurs vieux jours : le nombre de mandats de protection extrajudiciaire grimpe en flèche, le testament reste populaire.

Les affaires familiales deviennent de plus en plus complexes. Les notaires reçoivent donc de plus en plus de questions sur l'encadrement des relations privées, de plus en plus de demandes de rendez-vous quant aux possessions et à la préparation des successions. Il s’agit souvent de choses sensibles pour lesquelles il convient de bien réfléchir avant de prendre une décision. Le conseil impartial du notaire n’est certainement pas superflu à cet égard, compte tenu de la complexité croissante de la règlementation et de la situation même des ménages. Depuis de nombreuses années, le Baromètre notarial est une valeur sûre pour suivre l'actualité immobilière.

Afin d’avoir également une meilleure vision de la situation familiale, notaire.be lance désormais la première édition du Baromètre de la Famille.

Plus d'infos dans le communiqué de presse ainsi que dans le baromètre téléchargeables ci-dessous. 

 
 

Source: Fédération Royale du Notariat Belge

 

Les notaires élargissent les possibilités de notaire.be grâce à MyBox

cp 6 novembre 2017

 

MyBox est une application accessible depuis notaire.be et qui donne un aperçu des contrats de cohabitation ou de mariage à votre nom et dans quelle étude notariale les contrats sont conservés. Cette application est  liée au registre officiel des contrats de cohabitation et de mariage, une base de données gérée par Fednot (la Fédération du Notariat). Le contrat proprement dit ne se trouve pas en ligne, mais demeure conservé au sein de l’étude notariale.

Bon à savoir : le registre comprend uniquement les contrats de cohabitation dans le cadre d’une cohabitation légale. Les contrats entre personnes qui cohabitent de fait n’y sont pas repris.

 

Source: Fédération Royale du Notariat Belge

 

Création d’entreprise : toutes les réponses que vous avez toujours voulu avoir… en 100 questions et dans un seul document

3 novembre 2017

 

Notaire.be s'est associé à un ouvrage destiné à éclaircir le labyrinthe des démarches et règlementations en matière de création d’entreprise. Un guide simple et pragmatique qui intervient avant, pendant et après la constitution de la société. S’il ne se substitue pas, bien entendu, aux experts et aux notaires, il défriche le terrain et entend offrir aux différents acteurs un gain appréciable de temps et d’énergie.

Créer, c’est avoir un rêve, une idée. S’ouvre ensuite le chemin vers sa concrétisation, jalonné de questions parfois simples, souvent complexes, sur lequel navigue l’entrepreneur en devenir. Cette étape est cruciale car les problèmes rencontrés par la suite sont souvent le fruit de points essentiels négligés ou d’informations laissées dans le flou au tout début de la route. 

C’est de ce constat qu’est né cet ouvrage, dont le titre est évocateur : « 100 questions, 101 réponses pour créateurs d’entreprise ». Les auteurs précisent l'objectif du livre :  "nous avons voulu répertorier les 100 questions les plus fréquemment posées à un moment ou à un autre par toute personne désireuse de constituer sa société ; nous nous sommes aperçus que 80 % de ces questions revenaient sans cesse. Pour les recenser, nous avons consulté des entrepreneurs que nous avons rassemblés par groupes. Une première liste a été constituée, pour être ensuite à nouveau validée puis soumise à la critique ; la formulation a été réécrite lorsque le besoin s’en faisait sentir. Nous nous adressons aux PME et aux TPE de tous horizons et nous voulions être certains que la compréhension soit parfaite tant pour un graphiste que pour un spécialiste des ressources humaines par exemple. » 

Rassembler et simplifier

Un deuxième élément fondamental sous-jacent à la genèse du projet repose sur la multiplicité des sources auprès desquelles il est essentiel de s’adresser pour obtenir une réponse complète et fiable : experts comptables, banquiers, fiscalistes, Onem, secrétariat social …

L’ensemble des règles et des connaissances à maîtriser atteint aujourd’hui un tel niveau de complexité qu’un conseiller isolé ne peut tout appréhender. Aussi les auteurs ont-ils contacté un panel de partenaires afin de centraliser en un seul document l’ensemble des matières pertinentes pour leur sujet et pour leur cible. Au cœur de cette chaîne de compétences, on trouve tout naturellement les notaires qui interviennent à chaque étape du processus, avant, pendant et après la constitution des entreprises. »

"Ils ont un rôle central, on les sent très dynamiques dans ce domaine, soulignent les auteurs. Face à eux, soutenus par notre livre, les futurs patrons auront déjà mûri leur réflexion, auront constitué une liste de points propres à leur problématique personnelle, ce qui assurera un gain de temps pour chacune des parties en amont ou en aval du dépôt des statuts."

Concret sur le fond, tonique sur la forme

Le résultat est un guide de 400 pages, structuré selon cinq grands thèmes : management/stratégie, administration, social, juridique, fiscal et financier. « La table des matières offre deux entrées d’une part pour que le lecteur trouve facilement ce qu’il cherche et d’autre part, pour qu’il découvre de nouvelles questions – peut-être incontournables –  auxquelles il n’aurait pas pensé.

Des sujets quasi intemporels et d’autres sensibles aux tendances actuelles : Comment protéger son domicile privé ? Quelle structure juridique privilégier ? Travailler à deux sans relation salariale, oui mais comment partager les responsabilités ? J’ai l’intention de travailler avec des sous-traitants étrangers, quels sont les impacts ? En période de crise, est-ce bien le moment de monter sa boîte ? Vaut-il mieux créer, reprendre une entreprise, être franchisé ? Et si je veux ouvrir un food truck ? …

Bref, du concret, du concret et encore du concret ; un premier aiguillage avant de contacter un spécialiste et d’aller plus loin. 

Le livre « 100 questions, 101 réponses pour créateurs d’entreprise » paru au mois de septembre est disponible via www.clicstarter.be

 
 

Source: Fédération Royale du Notariat Belge