Les comptes de récompenses entre époux mariés sous le régime légal

La loi a prévu un mécanisme, « les comptes de récompense », qui joue lorsqu’il apparaît, au cours du mariage, qu’il y a eu un déséquilibre entre le patrimoine propre d’un des époux et le patrimoine commun : il y a appauvrissement d’un patrimoine au profit de l’autre. Cet appauvrissement sera compensé, au moment de la dissolution du régime matrimonial, par un montant dénommé récompense ; pour le calcul de cette dernière, on tiendra compte de deux éléments : le montant prélevé sur le patrimoine appauvri et le profit qui subsiste dans le chef du patrimoine enrichi, au moment de la liquidation, et ce pour contrecarrer les conséquences de la dévaluation monétaire.