Droit de préférence

Le droit de préférence laissé aux actionnaires permet à celui qui en profite d'avoir une priorité pour acquérir, à prix égal, les actions de l'actionnaire cédant.

Si le titre est vendu à une autre personne que celle qui bénéficiait du droit de préférence, ce dernier pourrait demander l'annulation de la vente.