Différence de statut fiscal

Les sociétés bénéficient de tarifs plus favorables que ceux appliqués en matière d'impôt des personnes physiques.

En outre, il peut aussi être intéressant de réduire les bénéfices de la société : par exemple, en augmentant les rémunérations des gérants ou administrateurs, en souscrivant des assurances groupe ou dirigeant, ou en louant un immeuble appartenant à un associé. Bien entendu, la réduction des bénéfices de la société aura une incidence sur la situation fiscale du bénéficiaire de ces avantages.