Les fiançailles

Auparavant, les familles accordaient beaucoup d'importance aux fiançailles, qui représentaient une promesse réciproque de mariage. Il ne s'agit ni d'un contrat, ni d'un engagement, et les fiancés peuvent rompre unilatéralement leur promesse. La période de fiançailles est considérée comme un temps de préparation au mariage, permettant aux futurs époux de mieux se connaître. De plus en plus souvent, les jeunes fiancés prennent l'habitude de cohabiter pendant une période, avant de s'engager définitivement. Jusqu'au jour du mariage, ils conservent leur liberté.

Les fiançailles ne constituent qu'un engagement moral: en théorie, elles ne peuvent pas produire d'effet.