pm

Officiële persmededeling

Baromètre des notaires 1er trimestre 2019 : les Belges sont particulièrement actifs sur le marché immobilier

23 avril 2019

Un marché immobilier animé

Au cours du premier trimestre, le marché immobilier s'est avéré particulièrement animé. Cela ressort des chiffres publiés par la Fédération du Notariat (Fednot). Notre pays n'avait encore jamais enregistré autant de transactions immobilières qu'au cours du premier trimestre de cette année. Par rapport au quatrième trimestre 2018, une augmentation de +5,5 % a été constatée. Comparé au premier trimestre 2018, le nombre de transactions a augmenté de +8 %. Renaud Grégoire, notaire : « L'animation constatée sur le marché immobilier belge s'est également ressentie au sein du secteur financier : le nombre de prêts hypothécaires pour l'achat d'une maison n'a jamais été aussi élevé qu'au cours des trois derniers mois. Étant donné que les taux d'intérêt restent particulièrement intéressants, le nombre de personnes actives sur le marché immobilier augmente également ».

Un plus grand nombre de transactions au sein des trois régions

L'activité soutenue est également visible au niveau régional: que ce soit à Bruxelles, en Flandre ou en Wallonie, le nombre de transactions immobilières n'a jamais été aussi élevé. À Bruxelles, le volume des transactions a augmenté de +5 % par rapport au premier trimestre 2018. La Flandre et la Wallonie, avec respectivement 60,8 % et 32,3 % de part de marché, ont vu leur volume immobilier augmenter d'environ +8 % par rapport à un an auparavant.

Pour lire la suite du communiqué et pour télécharger le baromètre, cliquez sur les liens ci-dessous. 

Bron: Fednot