Quelles taxes payez-vous chez le notaire ?

De manière erronée, les gens parlent souvent de « frais de notaires ». Pourtant la majeure partie de ce que vous payez à un notaire sont en fait des taxes et reviennent donc à l’Etat. Pour l’achat et la vente d’un bien immobilier par exemple, le notaire devra verser à l'administration le droit d'enregistrement dû par les clients pour l'opération.

Le taux des droits d’enregistrement est de 12,5% du prix de l'immeuble en Région wallonne et bruxelloise, et de 10% du prix de l'immeuble en Région flamande. Dans certains cas, ce droit peut être réduit. En comparaison, les honoraires du notaire représentent environ 1% du prix total du bien. Soit 10 fois moins que les taxes collectées pour l’Etat.