Régler le sort du crédit hypothécaire

Il faut également régler la question du remboursement du solde éventuel de l'emprunt hypothécaire. Si celui-ci n'est pas intégralement remboursé lors du décès de Marc, ou s'il n'y a pas d'assurance-vie couvrant intégralement le solde, on peut prévoir que Julie supportera seule le remboursement de la part du crédit qui incombait à Marc, tant en capital qu'en intérêts.