Sa formation continuée

Le droit et la jurisprudence sont en mutation perpétuelle. Le notaire se doit de suivre de près ces évolutions. Des programmes de recyclage, des Cercles d'Études et Congrès nationaux assurent, entre autres, sa formation permanente. Il bénéficie, en outre, de l'infrastructure de la Fédération Royale du Notariat belge qui met à sa disposition des services juridiques et informatiques spécialisés.

 

Obligation déontologique

La formation permanente constitue une obligation déontologique pour chaque notaire et chaque candidat-notaire.

Cette obligation implique qu’ils doivent régulièrement compléter leur formation dans des matières juridiques et autres en rapport avec l’exercice de la profession notariale, notamment en suivant des cours, des formations internet, en assistant à des conférences, en participant à des cercles d’étude, à des congrès, ....

Les notaires doivent suivre au moins quarante heures de formations agréées par cycle de deux années civiles.

Vous trouverez de plus amples informations dans le règlement de la Chambre nationale des notaires en matière de formation permanente ci-dessous.