Que voulez-vous qu’il advienne de vos cendres si vous avez opté pour l’incinération ?
31 octobre 2017

En Belgique, les incinérations sont devenues, au fil des années, de plus en plus fréquentes, prenant même le pas sur les inhumations dans certaines régions. Cette tendance témoigne d’un certain état d’esprit face à la mort et d’une volonté d’une plus grande liberté dans la préparation du « dernier voyage ».

Vous envisagez une incinération ?  Comment procéder ?

Vous pouvez organiser vous-même l’incinération en contactant les services communaux et un crématorium, ou faire appel à une entreprise de pompes funèbres qui prendra en charge toutes les formalités, y compris les aspects administratifs.

Destination des cendres

De votre vivant, vous pouvez évidemment indiquer par testament ou auprès de la commune le sort que vous souhaitez réserver à vos cendres.

La loi belge autorise plusieurs solutions :

  • Conserver les cendres dans une urne funéraire, qui sera enterrée dans un caveau ou placée dans un columbarium au cimetière
  • Disperser les cendres sur une pelouse du cimetière prévue à cet effet (pelouse cinéraire)
  • Disperser les cendres dans les eaux territoriales belges : la commune désigne une personne spécifique pour jeter l’urne (soluble) dans la mer
  • Transférer les cendres à l’étranger

Si les proches souhaitent que les cendres soient enterrées, dispersées ou conservées à un autre endroit, une demande écrite conjointe du partenaire du défunt et des parents au premier degré doit être introduite auprès de la commune avant l’incinération.

Pour disperser les cendres sur un terrain privé, il faut être en possession d’une autorisation écrite du propriétaire de ce terrain (sauf s’il appartenait au défunt). Ce type de dispersion doit en outre être mentionné à l’Etat civil de la commune où résidait le défunt.

La famille peut aussi choisir de conserver les cendres chez elle, auquel cas elle doit en avertir l’Etat civil également. Il en va de même lorsqu’elle décide de déplacer l’urne.

Des options plus créatives

Les concepts sont nombreux et certains de manquent pas d’originalité. Ainsi, vous pouvez par exemple transformer vos cendres en bijou funéraire, en sculpture de verre ou encore en disque vinyle de votre artiste favori. Il est aussi possible d’envoyer une portion des cendres dans l’espace ou de les répandre sur le sommet du Mont-Blanc .

Plus classiquement, une fondation d’utilité publique belge permet également aux familles endeuillées de disperser gratuitement les cendres du défunt dans un espace forestier spécialement prévu à cet effet, à proximité de Charleroi.

Faites connaitre votre choix à l’avance à vos proches

Ce n’est pas le tout de savoir ce que vous souhaitez qu’il advienne de vos cendres à votre décès, encore faut-il que vos proches en soient informés… Pour cela, téléchargez notre fascicule à compléter « Et après moi ? Instructions à mes proches » (en cliquant sur le lien tout au bas de cet article), afin de faciliter l’organisation de vos funérailles, qui aborde notamment la question de l’incinération et la dispersion éventuelle de vos cendres (en page 5 du fascicule).

Ce fascicule aborde tant des questions pratico-pratiques telles que l’organisation de vos funérailles, des questions relatives à votre famille, aux personnes à contacter lors de votre décès, au don d’organes, aux mots de passe internet ou encore votre animal de compagnie mais aussi des questions relatives à votre patrimoine et aux sommes que vous avez reçues ou données récemment, par exemple. Ce document facilitera donc aussi la rédaction de la déclaration de succession et la liquidation de votre patrimoine. Attention, à ne pas confondre avec un testament (ce document ne peut pas servir pour la répartition de vos biens).

En dehors de l'enterrement et de la question de l'incinération ou de l'inhumation du défunt, plusieurs formalités vous attendent lors du décès d'un proche. En savoir plus ? Cliquez ici

Liens utiles

Site officiel des entrepreneurs de pompes funèbres de Belgique : www.funebra.be
Informations et services officiels belges : https://www.belgium.be/fr/famille/deces/incineration

 
 

Source: Fédération Royale du Notariat Belge