Les successions et le testament

Tous les êtres humains sont égaux devant une réalité : tôt ou tard, ils ne seront plus. La mort nous frappera tous un jour et nous devrons l'affronter : que ce soit la mort d'un proche, ou notre propre mort. Nous devons donc nous y préparer, et le notaire sera présent aux côtés de chacun pour répondre aux différentes questions qu'il se pose.

Les proches d'un défunt sont souvent désarçonnés dès qu'un décès survient, et ils ne savent pas qui ils doivent prévenir. Pour connaître les premières démaches importantes à effectuer après le décès d'un proche, cliquez ici

Après avoir réglé les problèmes relatifs à la personne du défunt, il faudra résoudre ceux relatifs à ses biens : ce sera le rôle du notaire. Il aidera les héritiers à établir la dévolution de la succession. Ensuite, après avoir pris connaissance de la composition de la succession, les héritiers devront prendre position au sujet d'une acceptation ou d'une renonciation à la succession. Le notaire prendra également toutes les dispositions pour permettre aux héritiers de prendre possession des biens du défunt, et de procéder au partage de la succession.

Les héritiers ne devront pas oublier l'aspect fiscal de la succession, et le notaire pourra les assister à l'occasion de la préparation de la déclaration fiscale de succession qui permettra au receveur de l'enregistrement de calculer et percevoir les droits de succession dus.

Trop de problèmes surgissent entre les vivants, parce que ceux qui viennent de décéder ont commis des erreurs en ne préparant pas leur succession. Le notaire est là pour les aider à prévenir toutes les difficultés en les aidant à planifier leur succession et à rédiger correctement un testament.

 

Successions : l'essentiel en image