Le libre choix du notaire

En principe, chacun est libre de choisir son notaire.

En général, on parle de "son  notaire" comme d'un médecin de famille. Mais vous pouvez toujours changer de notaire.

Quoi qu'il arrive, le notaire doit être impartial.

En fonction de chaque dossier, le notaire vous demandera de payer des frais.