8

Puis-je choisir qui s’occupera de mes biens et de ma personne lorsque je ne serai plus capable de décider seul ?

Oui, toute personne adulte « capable » peut faire une déclaration auprès du notaire ou du juge de paix de son lieu de résidence, indiquant sa préférence pour l'administrateur désigné, au cas où il serait placé sous administration. Un acte authentique est rédigé à partir de cette déclaration. La déclaration est également inscrite dans un registre central tenu par la Fédération des notaires (Fednot).

Tant que la personne concernée est capable, la déclaration peut être révoquée à tout moment. En outre, chaque personne peut établir une nouvelle déclaration de préférence (à condition que la personne concernée soit toujours capable). Le tribunal doit tenir compte de la déclaration de préférence : avant que la mesure de protection judiciaire ne soit ordonnée, le greffier doit vérifier si une déclaration a été inscrite au registre.

Lorsqu'une telle déclaration a été faite, le notaire ou le juge de paix qui l'a faite doit en fournir une copie certifiée conforme au juge de paix chargé de la demande de nomination d'un administrateur.

Plus d'infos sur la déclaration de préférence ici.