1 Quels sont les avantages du divorce par consentement mutuel comparé au divorce pour désunion irrémédiable ?

Outre le fait qu’un divorce par consentement mutuel se déroule en général dans un climat serein en raison de l’accord des époux sur tous les points de leur divorce, cette procédure présente aussi l’avantage d’être une formule "2 en 1" puisqu'elle permet non seulement de divorcer mais également de régler, dans le même temps, toutes les conséquences du divorce (dont notamment la répartition de vos biens) .

Le divorce pour désunion irrémédiable, quant à lui, peut parfois s'avérer plus rapide, mais il permet l’obtention du divorce sans pour autant régler toutes les autres questions (relatives aux enfants et aux biens des époux par exemple) en même temps. 

De plus, dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel, le notaire intervient avant la procédure (vous bénéficierez donc de ses conseils en amont et le notaire vous garantira  la sécurité juridique de votre acte). Cette procédure présente l’avantage qu’une fois le divorce prononcé, tout est réglé et terminé. Dans le cadre du divorce pour désunion irrémédiable, par contre, le notaire n’intervient qu’après le prononcé du divorce (au stade de la liquidation de la communauté ou du partage des biens en indivision) et, dans ce cas, toutes les conséquences du divorce doivent encore être réglées après le prononcé du divorce.