Legs universel

Un legs universel est une disposition contenue dans un testament par laquelle le testateur désigne une ou plusieurs personnes qui recevront la totalité des biens qu'il laissera à son décès.

Les bénéficiaires, appelés "légataires universels", reçoivent la totalité de la succession, mais doivent supporter tout le passif éventuel (dettes du défunt).

Il n'existe pas de formule-type pour nommer un légataire universel. Le testateur peut utiliser la formule suivante : "Je laisse tous mes biens à ..... que je nomme pour légataire universel". Mais, la formule suivante peut aussi être considérée comme un legs universel : "... Tout le reste de mes biens ira à ...".

Ce sont aussi les légataires universels qui seront chargés de remettre les différents legs particuliers que le testateur aura décidé d'attribuer.

Pour faciliter les formalités d'exécution du testament, il est vivement conseillé aux testateurs de nommer un ou plusieurs légataires universels. En effet, ceux-ci se répartiront les biens suivant les volontés du testateur et remettront les legs particuliers à qui de droit.  

Il est également utile de prévoir un légataire universel subsidiaire, appelé à recevoir la succession en cas de prédécès ou de renonciation par le légataire universel principal.

A défaut de cette désignation, il faudra recourir à la collaboration des membres de la famille (qui ont été partiellement ou totalement déshérités puisqu'il y a un testament), pour liquider la succession !