Lire un tableau d'amortissement

En contractant un prêt hypothécaire, de très nombreux emprunteurs choisissent une formule de remboursement suivant laquelle ils remboursent un montant identique tous les mois. Un tableau d'amortissement est annexé à l'offre de crédit ou à l'acte notarié. Mais, que représente ce document?

Le tableau d'amortissement d'un emprunt hypothécaire se présente souvent sous la forme d'un listing informatique, comprenant plusieurs colonnes de chiffres, et auquel les emprunteurs n'accordent généralement pas beaucoup d'attention. Pourtant, il résume toute l'opération de remboursement. Par la consultation de ce tableau, ils peuvent vérifier le montant exact de la mensualité payée (et ainsi, la comparer avec les offres formulées ou avec les propositions de la concurrence), et, à tout moment, ils peuvent savoir ce qui leur reste à rembourser en capital. Cela leur permettra de voir exactement ce qu'ils doivent payer s'ils désirent rembourser avant terme. De même, l'indemnité de remploi ne sera pas calculée sur le montant initial de l'emprunt, mais bien sur le solde encore dû en capital.

Le tableau d'amortissement a aussi une conséquence fiscale: il permettra aux emprunteurs (et à leur contrôleur de contributions) de vérifier le montant exact des intérêts et de la part de capital déductibles dans chaque déclaration fiscale. Pour cette raison, une copie du tableau devra être remise à l'administration fiscale.

Pour être bien compréhensibles, les tableaux doivent obligatoirement comprendre plusieurs colonnes avec les montants relatifs:

- à la mensualité payée.

- à la partie de la mensualité qui représente l'intérêt.

- à la partie de capital.

- au solde encore dû en capital.
 

Certains tableaux reprennent d'autres informations, comme par exemple, le montant du capital déjà remboursé, ou le montant à payer après les réductions et ristournes éventuelles.

Exemple

Voyez le document ci-joint.