Chacun doit se loger

Le logement est la première préoccupation de la majorité des ménages. L'acquisition de son propre logement représentera la concrétisation des rêves et des espoirs de toute l'existence. De plus, l'accession à la propriété jouera un rôle primordial dans la situation financière des familles, puisqu'elle constituera très souvent la dépense la plus importante jamais réalisée.

Une acquisition immobilière a une influence déterminante sur la vie familiale et économique des ménages : elle doit dès lors être préparée avec le plus grand soin. Pour ces raisons, la loi belge (comme un bon nombre de législations étrangères) a confié la responsabilité de la préparation, de la rédaction et de la conservation des actes de vente à un officier public, le notaire. Il conseille les vendeurs et acquéreurs, établit les actes et leur donne la sécurité de la bonne fin des opérations.

Un achat immobilier ne s'improvise pas, et chacun doit pouvoir s'informer. C'est le but de la présente documentation qui sera centrée sur l'acquisition immobilière. La somme d'argent qui doit y être consacrée doit souvent être empruntée. Une partie de ce site sera réservée aux emprunts hypothécaires. Les pouvoirs publics encouragent l'accession de chacun à la propriété immobilière, et il est utile de connaître la fiscalité immobilière. Enfin, pour ceux qui ne sont pas encore propriétaire, ou pour ceux qui acquièrent un immeuble comme placement, nous vous renvoyons aux sujets traités dans la partie du site consacrée à la location.

Le droit au logement

Le logement constitue l'un des besoins essentiels les plus élémentaires de tout être humain, au même titre que la nourriture et l'habillement. En conséquence, le droit au logement est reconnu comme un droit fondamental de la personne humaine, tant au niveau international, que national ou régional.